AUTOPSIE D'UN AXOLOTL

Merci à Jean-Michel H. pour son précieux témoignage qui, nous l'espérons, ouvrira les yeux au plus grand nombre.

Témoignage d'un Technicien de Laboratoire : « Quand un simple gravier fait tout basculer... »

Voici ma triste expérience concernant l'une de mes femelles Sauvages, « Aria ».

Cela faisait quelque temps que je la trouvais « bien en chair » et, étant donné qu'un jeune Axo de l'aquarium s'était déclaré être un mâle depuis peu, je me disais qu'une ponte allait peut-être avoir lieu.

Mais elle a commencé à ne plus vouloir manger : tout d'abord, elle s'est mise à recracher, puis elle a fini par ne plus rien accepter. Malgré cela, son embonpoint a continué d'empirer et j'ai commencé à voir des filaments blancs gélatineux au niveau de son cloaque. Au vu de ce que j'ai pu observer sur mes poissons et de ce que j'ai pu lire sur le Forum, j'ai pensé à une attaque de parasites ou de flagellés intestinaux. 

JM1

JM2

J'ai donc effectué un traitement vermifuge : Capizol, à raison d'1ml pour 15 litres d'eau d'aquarium ; après trois à quatre jours, siphonnage de 50% du volume du bac ; nouveau traitement 10/15 jours après.

Ne constatant aucune amélioration, j'ai cherché du Flagyl (dont la molécule active est le Métronidazole), tel que préconisé par beaucoup. J'en profite pour faire une parenthèse sur ce produit... En pharmacie, on m'a répondu qu'il était délivré sur ordonnance... Chez le vétérinaire, on m'a répondu qu'aucun médicament n'était délivré sans consultation préalable des animaux (même s'ils n'y connaissent pas grand-chose en Axolotl...). Bref, je ne veux pas faire de pub, mais j'ai trouvé la molécule en question sur Internet :

Capture d ecran 2014 04 15 a 17 03 11

Metronidazole

En temps normal, l'animal doit aller mieux au bout de 2 ou 3 jours. Chez moi, l'état d'Aria a continué d'empirer. J'ai donc pensé à une surinfection bactérienne, et j'ai donc ajouté du Furanol de JBL.

La pauvre a tenu encore quelques jours, puis s'est malheureusement éteinte...

Capture d ecran 2014 04 15 a 17 03 55

J'ai voulu savoir ce qu'il s'était passé. Travaillant en laboratoire vétérinaire, je pratique tous les jours des autopsies, et je recherche des bactéries et autres parasites. J'ai donc ouvert Aria, afin de comprendre.

attention On ne s'improvise pas autopsiste : cette intervention doit impérativement être réalisée par un professionnel :attention:

Tout d'abord, j'ai été surpris par la quantité impressionnante de liquide d'ascite contenu dans l'abdomen. J'en ai prélevé un échantillon dans une seringue, car l'ascite est signe d'infection.

JM3

Je me suis aperçu qu'il y avait bien eu infection bactérienne en raison de la fibrine présente partout sur les organes. La fibrine correspondant au « pus », en quelque sorte, nous comprenons pourquoi le foie présente ce « voile » blanc jaunâtre.

J'ai cherché un peu plus loin en ouvrant l'estomac... Et là, stupéfaction en découvrant cet énorme morceau de pouzzolane qui prenait la quasi-totalité de l'estomac, affraid :

Capture d ecran 2014 04 15 a 17 05 24

Ma pauvre Aria est donc décédée d'une surinfection due à l'absorption d'un gravier trop gros pour être éliminé... 

Capture d ecran 2014 04 15 a 17 06 06

attention Attention donc à tout ce qui se trouve dans vos aquariums. Le mien était pourtant rempli de sable fin (type sable pour piscine acheté en magasin de bricolage) et de très gros cailloux. Ce gravier de pouzzolane était un reste de décoration que j'avais mise pour les anciens occupants du bac. Je n'y avais pas prêté attention, triste...

Date de dernière mise à jour : 22/08/2017