QUELLES PLANTES ?

Les plantes sont une source de vie importante sur terre, elles ont également leur importance dans l'eau. En plus d'être utiles, elles sont belles, ::coe:: ! Donc ne vous en privez pas, :D...

I. Les bienfaits des plantes naturelles

Que ce soit en animalerie ou sur Internet, vous avez le choix entre les vraies plantes et les plantes en plastique. Nous vous conseillons fortement d'opter pour des plantes naturellesWink. En voici les raisons :
- elles sont beaucoup plus esthétiques que les plantes artificielles,
- elles servent de cachettes pour vos Axolotls tout en les protégeant d'éventuelles blessures, 
- elles servent de support lors des pontes sans risques d'éventuelles blessures,
- elles permettent d'oxygéner l'eau, 
- elles permettent également d'oxygéner le « substrat » grâce à leurs racines, ce qui évite la formation de bulles de gaz toxique, 
- elles équilibrent l'aquarium en absorbant les nitrites, nitrates, phosphates, etc.,
- elles limitent l'évolution / prolifération des algues.

II. Éclairer les plantes

Les plantes ont besoin de lumière pour que la photosynthèse puisse s'opérer. Cependant, les néons habituellement utilisés en aquariophilie présentent l'inconvénient de faire monter la température de l'eau de l'aquarium, ce qui est à éviter.

Deux solutions s'offrent donc à vous :
- si la lumière naturelle de la pièce est suffisante, vous pouvez vous passer d'éclairage artificiel, 
- si la lumière naturelle de la pièce est insuffisante, optez pour les rampes à ledsWink.

Quoi qu'il en soit, nous vous conseillons de ne pas mettre de couvercle — sauf si vous disposez d'un groupe-froid — afin que l'eau de votre aquarium ne reste pas confinée et que la température n'augmente pas, et de faire en sorte que les plantes puissent bénéficier de 8 heures d'éclairage par jour.

III. Se procurer des plantes

Afin de trouver les plantes que vous recherchez, rendez-vous dans plusieurs magasins, ou parcourez les annonces et différents sites Internet, car les prix peuvent varier du simple au double.

Lorsque vous choisissez vos plantes, veillez à ce que leurs besoins soient compatibles avec les paramètres d'un aquarium à Axolotls, et le choix sera malheureusement limité : il faudra opter pour des plantes supportant une température inférieure ou égale à 20°C, nécessitant peu de lumière et pouvant se passer de sol nutritifNous vous proposons plus bas dans cet article une liste de plantes pour vous aider.

Lors de l'achat, privilégiez les plantes
saines et jeunes. Entre deux plantes d'une même variété, choisissez la plus vive en couleurs et celle dont la tige paraît la plus ferme.

Le transport des plantes est aisé : elles seront tout simplement enveloppées dans un sachet en plastique. Il faudra uniquement veiller à ne pas les y laisser trop longtemps, ni à les exposer en plein soleil ou à de hautes températures.

IV. Nettoyer et stériliser les plantes

Une fois les plantes chez vous, il faudra les nettoyer et les stériliser avant de les mettre dans votre aquarium. En effet, elles peuvent véhiculer des maladies, des algues ou des parasites tels des œufs d'escargots ; et ce, que vous les ayez achetées en animalerie ou qu'un particulier vous les ait vendues.

a. Nettoyage des plantes

Si vous n'avez pas le temps de nettoyer vos plantes le jour de leur achat, placez-les dans un récipient d'eau : elles pourront attendre jusqu'au jour j, :twisted:.

Voici donc la marche à suivre :
1. Sortez délicatement les plantes de leur sachet.
2. Mettez-les dans un bol ou un saladier d'eau à température ambiante.
3. Rincez-les une première fois.
4. Enlevez le panier, ainsi que la laine de roche dans laquelle sont emprisonnées les racines.
5. Débarrassez délicatement les racines et les feuilles de tous les résidus.
6. Ôtez les feuilles cassées, écrasées, desséchées ou brunies.
7. Taillez environ le tiers des racines afin d'aider la plante à bien repartir.
8. Procédez à la stérilisation des plantes selon l'une des deux méthodes ci-dessous.

b. Stérilisation des plantes

Voici trois méthodes vous permettant de stériliser les nouvelles plantes.

  • Stériliser au Permanganate de potassium

À acheter en pharmacie. Mélangez 1 gramme de Permanganate de potassium dans 1 litre d'eau. Lorsque le tout est bien dissout, n'utilisez que 5ml de cette solution que vous mélangerez dans un seau avec 10 litres d'eau. Faites tremper les plantes une demi-heure dans ce bain, puis rincez-les abondamment à l'eau claire.

  • Stériliser à l'eau de Javel

Diluez 500ml d'eau de Javel dans 10 litres d'eau claire. Faites-y tremper les plantes pendant une minute maximum. Rincez abondamment à l'eau claire.

  • Stériliser au vinaigre blanc

Diluez 15ml de vinaigre blanc dans 5 litres d'eau claire. Faites-y tremper les plantes pendant 10-15 minutes. Rincez abondamment à l'eau claire.

V. Organiser son aquarium

Avant de procéder au jardinage, observez bien votre aquarium, et réfléchissez à la place qu'occupera chaque plante afin que le résultat soit esthétique et viable. Peut-être aurez-vous envie de dessiner un petit plan. Faites appel à votre sens artistique et imaginez aussi vos Axolotls se promener dans le décor que vous leur aurez construit, :D !

En général, on préfère mettre les plantes par niveau, et créer des diagonales pour donner visuellement de la profondeur à l'aquarium. Regroupez également les plantes par espèce, pour créer des zones. Enfin, pensez à prendre en compte la taille qu'atteindront vos plantes une fois qu'elles auront pris leurs aises, ;) !

Voici les différentes zones que doit prévoir votre aquarium :
- l'avant-plan : il doit être suffisamment dégagé pour offrir à vos Axolotls un espace de marche et de nage libres, et ne pas cacher le reste de votre décoration. On y mettra surtout des plantes de petite taille, comme les Cryptocorynes ou les petites Anubias.
- le milieu : on y mettra les plantes de taille intermédiaire.
- l'arrière-plan : il accueillera les plantes hautes et fournies qui masqueront la vitre arrière du bac, comme les Échinodorus, les Vallisnerias. La variété et la diversité offrant de jolis contrastes, n'hésitez pas à multiplier les espèces.

À ces trois zones, s'ajoutent :
- la zone la plus lumineuse : où vous mettrez des plantes nécessitant beaucoup de lumière,
- la zone du filtre : où vous mettrez des plantes résistantes, pourquoi pas pour casser le jet !,
- le point focal : faites en sorte de créer un point focal où se portera le regard, et où vous mettrez la plus belle plante ou l'élément central de votre aquarium (fausse racine par exemple). 

Sachez également vous adapter aux plantes, car certaines ont besoin d'être :
- totalement et continuellement immergées, 
- partiellement immergées, 
- libres de flotter à la surface.

VI. Planter

Et maintenant, un peu de « jardinage », :lol: !

Plantez votre aquarium lorsqu'il est au moins rempli de moitié.

attention Ne jamais mettre d'engrais dans un bac à Axolotls :attention:

Selon le type de plante, la technique de plantation est différente :

Racines

Faites un trou dans le « substrat » et enfouissez-y les racines. Les plantes poussent mieux si vous laissez dépasser les racines de quelques millimètres.

Rhizome

Le rhizome — grosse racine subaquatique — ne doit pas être enterré ; faute de quoi, il pourrira et votre plante dépérira.

Bulbe

Surtout n'enfouissez pas la totalité du bulbe et ne le blessez pas en coupant une partie des racines. Il doit rester visible au moins de moitié.

Tubercule  

Comme pour les bulbes, le sommet du tubercule doit rester hors du substrat afin de ne pas pourrir.

Tige

Les plantes à tige sont souvent sans racines. Il faut les planter tige par tige, et non en bouquet.

Mousses

Les mousses peuvent être fixées sur n'importe quel support à l'aide d'un fil de nylon, par exemple.


Il peut arriver que les plantes se déracinent et qu'elles se mettent à flotter peu de temps après avoir été plantées. Pour y remédier, vous pouvez poser de gros galets ronds au pied des plantes. Attention, les galets doivent être d'une taille suffisante pour qu'ils ne risquent pas d'être avalés par les Axolotls ! Choisissez donc des galets plus grands que la tête de votre plus gros Axolotl.

Quand vous aurez terminé les plantations, prévoyez une petite épuisette pour ramasser les débris de plantes. Il est possible que l'eau se trouble, car vous aurez remué le sable. Ne vous inquiétez pas, les particules en suspension finiront par retomber et vous pourrez bientôt observer le résultat de votre travail, Very Happy.

Les plantes auront besoin de quelques semaines pour reprendre doucement leur rythme et commencer à s'épanouir.

VII. Entretenir les plantes

Dans de bonnes conditions, les plantes vont pousser, s'étoffer et se multiplier.

Vous allez pouvoir jardiner de temps en temps : 
- épousseter la surface des feuilles,

- tailler les plantes et les éclaircir en enlevant les parties trop grandes ou abîmées,
- élaguer les plantes trop envahissantes afin de laisser de la place aux autres.

Astuce : effectuez votre « jardinage » avant un changement d'eau, et non pas après, Wink ! 

VIII. Les plantes possibles pour un aquarium à Axolotls

Si nous devions vous conseiller les plantes qui se plaisent réellement dans un aquarium à Axolotls, ce seraient : les Anubias, la Fougère de Java, les Mousses (de Java, de Noël, des fontaines, etc.) et les plantes terrestres (Alocasia sanderiana, Anthurium, Asparagus, Chlorophytum, Dracaena sanderiana, Epipremnum aureum, Palétuvier, Papyrus involucratus, Philodendron pertusum, Spathiphyllum, Tradescantia, etc.) dont on fait tremper les racines dans l'aquarium.

Néanmoins, nous avons sélectionné pour vous d'autres plantes adaptées aux paramètres d'un aquarium à Axolotls, c'est-à-dire des plantes qui ne réclament ni engrais, ni éclairage intense, ni de températures élevées. Bien entendu, cette liste n'est pas exhaustive, et certaines plantes seront plus ou moins faciles à maintenir. N'hésitez pas à faire vos propres expériences et à venir en parler dans la rubrique Plantes et sol du Forum, ;)  

PLANTES À CULTIVER ÉMERGÉES, LES RACINES « EN TREMPETTE »

(cliquer sur les photos pour les agrandir)

Alocasia sanderiana

Alocasia sanderiana

Anthurium

Anthurium

Asparagus

Asparagus

Chlorophytum

Chlorophytum

Cyperus involucratus

Cyperus involucratus

Epipremnum aureum

Epipremnum aureum

Spathiphyllum

Spathiphyllum

 

PLANTES 100% AQUATIQUES

(cliquer sur les photos pour être redirigé sur Aquaportail, dont nous avons obtenu l'accord)

Aegagropila linnaei

Température : de 5 à 30°C.

Taille : jusqu'à 20cm.

Éclairage : faible.

Croissance : lente. 

Aegagropila linnaei

Anubias

(plante à rhizome)

Température : de 18 à 30°C.

Taille : de 5 à 30cm selon les variétés.

Éclairage : de moyen à faible.

Croissance : lente.

Anubias

Ceratophyllum demersum

(plante à tige)

Température : de 10 à 30°C.

Taille : jusqu'à 100cm.

Éclairage : de moyen à intense.

Croissance : rapide, surtout si maintenue flottante.

Ceratophyllum demersum

Cryptocoryne affinis

(plante à racines)

Température : de 18 à 28°C.

Taille : jusqu'à 15cm.

Éclairage : de faible à moyen.

Croissance : moyenne.

Cryptocoryne affinis

Cryptocoryne wendtii

(plante à racines)

Température : de 20 à 30°C.

Taille : jusqu'à 30cm.

Éclairage : de faible à moyen.

Croissance : lente.

Cryptocoryne wendtii

Echinodorus

(plante à racines)

Température : de 20 à 28°C.

Taille : jusqu'à 150cm selon les variétés.

Éclairage : moyen.

Croissance : moyenne.

Echinodorus grandiflorus

Egeria najas

(plante à tige)

Température : de 15 à 28°C.

Taille : jusqu'à 100cm.

Éclairage : de moyen à intense.

Croissance : rapide, fournit de l'ombre si flottante.

Egeria najas

Fontinalis antipyretica

(mousse)

Température : de 15 à 28°C.

Taille : jusqu'à 50cm.

Éclairage : de faible à moyen.

Croissance : lente.

Fontinalis antipyretica

Groenlandia densa

(plante à tige)

Température : de 15 à 20°C.

Taille : jusqu'à 40cm.

Éclairage : de moyen à intense.

Croissance : moyenne.

Groenlandia densa

Hydrocotyle leucocephala

(plante à tige)

Température : de 18 à 30°C.

Taille : jusqu'à 50cm.

Éclairage : moyen.

Croissance : moyenne. 

Hydrocotyle leucocephala

Lemna minor

(plante flottante)

Température : de 10 à 30°C.

Taille : 2-3cm.

Éclairage : de moyen à intense.

Croissance : très rapide.

Lemna minor

Lemna trisulca

(plante flottante)

Température : de 10 à 30°C.

Taille : jusqu'à 1cm.

Éclairage : faible.

Croissance : moyenne.

Lemna trisulca

 Ludwigia helminthorrhiza 

(plante flottante)

Température : de 15 à 30°C.

Taille : jusqu'à 5cm.

Éclairage : de moyen à intense.

Croissance : moyenne.

Ludwigia helminthorrhiza

Microsorum pteropus

(plante à rhizome)

Température : de 15 à 30°C.

Taille : jusqu'à 30cm.

Éclairage : moyen.

Croissance : lente.

Microsorum pteropus

Sagittaria subulata

(plante à rhizome)

Température : de 16 à 26°C.

Taille : jusqu'à 50cm.

Éclairage : moyen.

Croissance : moyenne.

Sagittaria subulata

Shinnersia rivularis

(plante à tige)

Température : de 18 à 30°C.

Taille : jusqu'à 60cm.

Éclairage : de moyen à intense.

Croissance : rapide.

Shinnersia rivularis

Vesicularia dubyana

(mousse)

Température : de 15 à 30°C.

Taille : jusqu'à 15cm.

Éclairage : de faible à moyen.

Croissance : lente.

Vesicularia dubyana 1

Vesicularia montagnei

(mousse)

Température : de 15 à 30°C.

Taille : jusqu'à 5cm.

Éclairage : de faible à moyen.

Croissance : lente.

Vesicularia montagnei

Date de dernière mise à jour : 23/08/2017