CHOC THERMIQUE

En cours d'élaboration............

Accidents thermiques

Description 

Un accident thermique est un accident lié à la température.
Plusieurs types d'accidents thermiques peuvent se produire, ils sont liés entre eux :
- hyperthermie : température corporelle trop élevée
- choc thermique : changement de température brusque et important
- stress thermique : Yoyo de la température plus d'une fois à deux fois par jour.

Causes

L'axolotl est poïkilotherme, c'est à dire que son sang est froid et que sa température dépend directement de la température de l'eau dans laquelle il est. Les fluctuation de la température de l'eau ont donc un effet direct sur le métabolisme de l'axolotl.

L'effet de serre lors d'une exposition durable en plein soleil, lorsque la température de la pièce est élevée en été (grosses chaleurs). Moins il y a d'eau plus l'eau chauffera facilement. A partir de 25°C la température est dangereuse pour l'axolotl. Les coups de chaleur sont particulièrement dangereux chez les individus âgés, très jeunes, ou malades. Ils peuvent être mortels, et doit donc être soigné rapidement afin d'éviter des séquelles neurologiques.

Les changements de température trop rapides ou trop fréquents peuvent stresser et choquer le métabolisme de l'axolotl.

Symptômes

Hyperthermie : La température corporelle de l'axolotl s'élève à la température de l'eau, sa tension artérielle chute et son rythme cardiaque s'accélère (tachycardie). L'axolotl sera stressé.

Choc ou stress thermique : Le premier symptôme sera le refus de nourriture et des symptômes de stress.

Evolution

Les problèmes thermiques fragilisent l'axolotl qui sera plus à même de développer diverses pathologies, en premier citons les mycoses et l'anorexie.

Ces accidents thermiques peuvent également se terminer par la mort de l'axolotl.

Traitement

Les premières mesures visent à modifier la température progressivement par tranche de 2-3 degrés. Les températures idéales sont entre 16 et 18°C. Attention au choc thermique, évitez des changements de température brutaux ! Armez-vous d'un thermomètre pour faire ces changements d'eau !

En cas d'hyperthermie : Il faut à tout prix garder l'aquarium à moins de 24°C. Même utilisée seule, chaque technique peut être décisive : quelques degrés peuvent sauver la vie d'un axolotl. 

 Utiliser les techniques de refroidissement expliqués sur l'article des paramètres de l'eau.

Post infection

Contrôler la température du bac et corrigez la au besoin par des mesures adaptées. Surveillez l'axolotl.

Prophylaxie

Contrôler la température du bac et corrigez la au besoin par des mesures.

Prévenez le coup de chaleur en cas de température environnante élevée, ou de petit aquarium. Vous éviterez les situations à risque et vous munirez de quelques conseils : en plein été, laissez vos volets et fenêtres fermés la journée, mais au contraire profiter de la nuit ou du petit matin pour ouvrir et rafraîchir la pièce. Ne laissez pas l'aquarium en plein soleil, placez-le si possible dans un endroit frais.

Attention au choc thermique évitez de l'eau glaciale lors des changements d'eau.

Date de dernière mise à jour : 28/12/2016