Axolotl-Passion

COULEURS


 

Il existe des Axolotls de différentes couleurs, certaines sont plus répandues que d'autres. Cette liste n'est pas exhaustive, des variations et d'autres couleurs peuvent être possibles.

Pour plus d'informations sur la génétique des couleurs, se référer à l'article « Génétique ».

Cliquez sur chacune des photos pour les agrandir, :D.

I. Couleurs de base

a. Sauvage = Fauve

L'appellation « Sauvage » est liée à la couleur d'origine des Axolotls dans leur milieu naturel ; en aucun cas elle ne signifie que l'Axolotl ait été prélevé dans la nature. Pour éviter cette confusion, certains préfèrent utiliser le terme de « Fauve ».

Un Axolotl « Sauvage » ou « Fauve » est d'une couleur brune, qui peut tirer vers le gris ou le vert, et tachetée de noir. Les teintes peuvent aller du plus clair au plus foncé.

La quantité d'iridophores (= taches brillantes) est variable.

Sauvage

b. Leucistique

L'Axolotl Leucistique est entièrement blanc, bien qu'il puisse paraître rose.

Il peut présenter de très petites taches, semblables à des taches de rousseur de couleur foncée, mais il n'est pas pour autant nommé Arlequin, si ces taches ne sont guère prononcées et/ou guère nombreuses.

Leucistique

L'Axolotl Arlequin est un Leucistique présentant de très nombreuses, ou de grosses, taches noires.

Lorsque les taches sont si grosses qu'elles se mélangent les unes avec les autres, certains les appellent « Dirty face ».

Lorsque la base des branchies est très foncée, certains les appellent « Blue gills ».

ArlequinArlequinArlequin

Il existe également — mais c'est plus rare — des Leucistiques dont le cercle autour des yeux, plus large que la normale, est de couleur argentée au lieu de dorée. On les appelle « Silver eyes » :

Leucistique « Silver eyes »

c. Albinos doré = Gold 

Un Axolotl Gold a le corps jaunâtre — les nuances peuvent aller du plus clair au plus foncé — et ses yeux sont rosés. La quantité d'iridophores est variable.
Gold

d. Albinos blanc

L'Axolotl Albinos blanc a le corps et les yeux rosés. La quantité d'iridophores est variable.
Albinos Blanc

e. Cuivre = Biscuit = Copper (et non pas Cooper)

L'Axolotl de couleur cuivrée ne possède pas de pigments noirs.

Copper

g. Leucistique Copper (et non pas Cooper)

À la différence du Leucistique mais à l'instar du Copper, le Leucistique Copper ne possède aucun pigment noir. Il peut donc présenter des taches cuivrées, et les femelles pondent des œufs mi-beiges mi-blancs.

Photo à venir

II. Mélanisme

Toutes les couleurs de base du point I existent en « version Mélanique ».

La caractéristique des Axolotls Mélaniques est qu'ils ne possèdent pas d'iridophores (= taches brillantes). 

De ce fait, les Axolotls Mélaniques sont entre autres reconnaissables grâce au cercle non doré qu'ils possèdent autour des yeux. Exemple :

Différenciation Mélanique

a. Mélanique Sauvage = Mélanique Fauve

Comme chez les Sauvages, il peut y avoir plusieurs tonalités, allant du plus foncé au plus clair.

Mélanique Sauvage Foncé

Mélanique SauvageMélanique Sauvage Clair

b. Mélanique Leucistique

Mélanique Leucistique

c. Mélanique Arlequin

Photo à venir

d. Mélanique Albinos doré = Mélanique Gold (présence de taches jaunes = xanthophores)

Mélanique Gold

e. Mélanique Albinos blanc

Mélanique Albinos Blanc

f. Mélanique Copper (et non pas Cooper)

Trois années de travail et de sélection pour voir enfin naître cette nouvelle couleur ! C'est le 25 décembre 2012 qu'ils sont nés chez Vanessa P.R. Avant cette date, toutes les couleurs avaient leur version Mélanique sauf le Copper, c'est maintenant chose faite. 

Mélanique Copper clair

Mélanique Copper ClairMélanique Copper foncé

Mélanique Copper Foncé

g. Mélanique Leucistique Copper (et non pas Cooper)

Mélanique Leucistique Copper

III. Axanthisme

Toutes les couleurs de base du point I existent également en « version Axanthique », sauf la couleur Gold.

En effet, un Axolotl Axanthique, en plus d'être dépourvu d'iridophores (= taches brillantes), ne possède pas de xanthophores (= taches jaunes), contrairement au Mélanique qui peut en avoir.

a. Axanthique Sauvage = Axanthique Fauve

Axanthique Sauvage

b. Axanthique Leucistique

Photo à venir

c. Axanthique Albinos blanc

Photo à venir

d. Axanthique Copper (et non pas Cooper)

Axanthique Copper

e. Axanthique Arlequin

Photo à venir

f. Axanthique Leucistique Copper (et non pas Cooper)

Photo à venir

IV. Mosaïque

Un Axolotl Mosaïque est le résultat de la mutation de cellules lors de la division de l'embryon. L'Axolotl présente le phénotype des deux cellules un peu partout sur le corps.

Mosaique 1Mosaique 2

V. Chimère

Une Chimère est le résultat de la fusion de deux œufs. Chaque côté se développe en fonction de l'œuf dont il est issu. C'est un peu comme s'il y avait deux individus en un seul. Par exemple, le côté droit d'un Axolotl peut présenter toutes les caractéristiques d'un Leucistique ou d'un Gold, et le côté gauche, celles d'un Sauvage. Parfois, il peut même y avoir plus de 2 codes génétiques différents.

C'est une anomalie au moment du développement de deux embryons qui en est la cause unique. Plus d'informations dans l'article « Génétique ».

Quand la Chimère atteint l'âge adulte, les couleurs migrent légèrement pour se mêler quelque peu, mais une différenciation des deux couleurs reste souvent possible au niveau de la tête.

Les Chimères sont extrêmement rares de façon naturelle. Cependant, nous remarquons que, chez les Axolotls, elles sont plus nombreuses que chez d'autres espèces, et leur nombre augmente d'année en année...

ChimèreChimère

Date de dernière mise à jour : samedi 20 mars 2021