QUEL FILTRE ?

Merci à David / Nafel de notre forum pour cet article exhaustif, :c:.

Le filtre joue un rôle essentiel dans un aquarium :
- il nettoie l'eau des déchets (particules en suspension, morceaux de plantes en train de pourrir, déjections),
- il dégrade plus rapidement les matières organiques,
- il équilibre grâce aux bactéries qui le colonisent.

Rappelons que, malgré des changements d'eau réguliers, vos Axolotls vivent continuellement dans la même eau. Cette dernière a donc besoin d'être filtrée et, pour ce faire, différents paramètres sont à prendre en compte.

I. Le débit

Lors du choix de votre filtre, veillez tout particulièrement à ce que son débit ne soit pas plus important que ne le nécessite la taille de l'aquarium. En effet, les Axolotls aiment les eaux calmes. Un débit trop important est cause de stress chez les Axolotls : queue recourbée — même légèrement —, branchies continuellement dirigées vers l'avant du museau, etc. À la longue, ces symptômes peuvent entraîner des maladies, voire la mort des Axolotls.

Si vous constatez que vos Axolotls sont incommodés, il est alors nécessaire de casser le jet en le dirigeant contre une paroi de l'aquarium ou vers la surface de l'eau, d'utiliser un système de réduction de flux, une canne percée, etc.

Dans l'absolu, nous conseillons un débit par heure correspondant au quadruple de la quantité d'eau contenue dans le bac : par exemple, pour un aquarium contenant 200 litres d'eau, nous recommandons un filtre qui brasse 800l/h.

Il existe plusieurs types de filtre. Nous allons les présenter, en essayant de mettre en évidence les avantages et/ou inconvénients que chacun d'entre eux présente.

II. Les filtres internes 

Comme leur nom l'indique, ces filtres se placent à l'intérieur de l'aquarium. Ils se déclinent en plusieurs catégories que voici.

a. Les filtres internes sur ventouse

Peu encombrants, ils sont particulièrement indiqués pour les petits aquariums, ou en cas de manque de place à l'extérieur. Certains modèles permettent l’emplacement de nouilles en céramique et de perlon. Leur surface de filtration étant généralement réduite, ils ne sont guère recommandés pour les grands bacs, sauf s'il est possible d'ajouter plusieurs modules de filtration, comme sur le modèle ci-dessous :

Filtre ventouse

b. Les filtres à décantation interne

Vendus généralement avec les aquariums neufs de plus de 50 litres, ils permettent de moduler la quantité et la nature de masses filtrantes en fonction des besoins. Lors du rinçage ou du changement de masse(s) filtrante(s), les déchets peuvent se répandre dans l'aquarium.

Décantation interne

c. Les filtres HMF (Hamburger Matten Filtration)

Système de filtration très répandu en Allemagne, dont le principe consiste en une circulation très lente de l’eau à travers la mousse ; et ce, afin de maximiser le travail des bactéries. Il ne comporte qu’une simple mousse de filtration placée dans un angle — ou sur la largeur de l'aquarium — et d'une pompe à eau — ou à air. La surface de filtration étant très importante, ce système s'avère particulièrement efficace. En outre, son entretien se réduit à une simple aspiration des gros déchets lors du changement d’eau. Ce système est sûrement le moins cher du marché pour une efficacité supérieure. Néanmoins, il prend de la place dans l’aquarium et n'est guère esthétique.

Filtre hmf

(Source de la photo : wikiwand)

III. Les filtres externes

Comme leur nom l'indique, ces filtres se placent à l'extérieur de l'aquarium. Ce sont les plus répandus pour les bacs de plus de 80 litres. Ils offrent une grande surface de filtration et leur entretien est aisé. En contrepartie, ils ont tendance à moins oxygéner l'aquarium (sauf pour les modèles « cascade ») et luttent plus difficilement contre les nitritesEn voici différents modèles...

a. Les filtres externes fermés

L'eau usée est entraînée par gravitation, ou à l’aide d’une pompe, puis circule à travers les différents étages de filtration, pour être enfin expulsée via une canne de rejet dans l’aquarium.

Fonctionnement filtre externe
b. Les filtres à décantation externe

Le principe est identique à celui des filtres à décantation interne, mais ils sont placés en dehors du bac. Cela permet de gagner de la place dans l’aquarium au détriment du meuble, en général.

IV. Composition d'un filtre

L’efficacité du filtre dépend essentiellement de ses caractéristiques, mais également de sa composition. Cette dernière peut différer selon les filtres, mais le principe reste le même. Dans le sens de circulation de l'eau, les différentes masses filtrantes sont les suivantes :

1. mousse de filtration à gros diamètre, qui permet la filtration des grosses impuretés,

Alveoles larges

2. mousse de filtration à petit diamètre, qui permet la filtration des petites impuretés,
Alveoles fines

3. ouate de filtration — également appelée perlon —, qui permet la filtration des impuretés les plus petites,Ouate

4. nouilles en céramique, qui hébergent les principales bactéries utiles à la filtration biologique d’un aquarium,Nouilles

4 bis. à la place des nouilles en céramique, il est possible d'utiliser de la pouzzolane (en haut) ou de la zéolithe (en bas) pour une efficacité accrue,PouzzolaneZeolithe5. charbon, qui ne s'utilise que pour absorber les restes d'un produit médicamenteuxCharbonV. Entretien du filtre

Dans le cadre d’une installation standard, l’entretien du filtre se fait généralement toutes les semaines. La fréquence peut être augmentée dans les cas suivants : surpopulation, excès de nourriture, taux élevé de nitrites, nitrates, etc.

Le nettoyage consiste à retirer les impuretés qui pourraient encombrer le filtre, mais sans tuer les bactéries biologiques. Pour ce faire, il existe deux écoles :
- presser toutes les masses filtrantes* avec de l'eau de l'aquarium préalablement prélevée,
- presser une partie des masses filtrantes avec de l'eau de l'aquarium ou du robinet.

*Les nouilles en céramique, la pouzzolane ou la zéolithe ne doivent être rincées qu'en cas de réel encrassement — par exemple lorsque le débit du filtre est réduit —, et uniquement avec de l'eau de l'aquarium afin de conserver la colonie bactérienne.

Les parties mécaniques des différents filtres peuvent, quant à elles, être nettoyées à l'aide d'une brosse à dents ou d'une petite éponge, à l'eau du robinet, mais sans aucun détergent.

Pour les filtres de type HMF, une aspiration de la mousse via un siphon lors du changement d’eau hebdomadaire est généralement suffisant. En cas de fort encrassement, elle peut être pressée dans de l'eau prélevée de l'aquarium.

attention Il ne faut pas ajouter de bactéries biologiques, aussi bien au démarrage de l’aquarium que lors de l’entretien hebdomadaire ou d'un changement de mousse, car elles sont extrêmement nocives pour les Axolotls 
:attention:

Date de dernière mise à jour : 23/03/2017