QUEL « SUBSTRAT » ?

Le « substrat » est le support qui est placé au sol de votre aquarium et qui recevra les autres éléments de décor. Il est essentiel dans l'aménagement d'un aquarium, car il participe à la mise en place d'un environnement sain.

En effet, hormis la touche naturelle qu'il apporte à votre aquarium, il permet surtout à ses occupants d'être confortables et de se repérer dans l'aquarium. De plus, il évite la réflexion de la lumière et, par conséquent, il rassure vos Axolotls. Par ailleurs, n'oublions pas que le « substrat » se colonise de bactéries qui sont essentielles au bon équilibre de l'aquarium. Enfin, il sert de « garde-manger » aux plantes.

Toutefois, dans certains cas, la présence de « substrat » est à éviter : lorsque l'Axolotl mesure moins de 10cm, car il risquerait d'en ingérer et de souffrir d'occlusion ; lorsque l'Axolotl est en bac infirmerie, car le nettoyage quotidien deviendrait difficile.

attention Ne jamais mettre d'engrais ou de terreau sous votre sable, car cela est nocif pour les Axolotls :attention: C'est pour cette raison que nous écrivons « substrat » entre guillemets, ;).

I. Choisir son « substrat »

Pensez à vos Axolotls et ne prenez pas n'importe quel « substrat » pour votre aquarium. Certains « substrats » peuvent affecter l'eau, mais également les animaux qui y vivent. Le « substrat » doit être adapté au mode de vie des Axolotls, lesquels sont presque toujours en contact avec lui, le fouillent parfois de leur museau et en avalent régulièrement lorsqu'ils se nourrissent. 

a. Granulométrie

La granulométrie, c'est la taille des éléments composant le « substrat », autrement dit la taille des grains de sable. C'est une donnée capitale à prendre en compte dans le choix de votre « substrat ».

En effet, pour se nourrir, les Axolotls aspirent leur proie en ouvrant leur bouche de façon vraiment impressionnante, :affraid: :

100614051453736279.jpg

(cliquer pour agrandir)

Par conséquent, il est impératif de bannir les billes en verre, les petits cailloux et autres graviers, car ils resteraient coincés dans la gorge ou le système digestif de l'Axolotl. La granulométrie doit être la plus fine possible et, dans tous les cas, de 2mm maximum pour les juvéniles (entre 10 et 20cm), et de 4mm maximum pour les adultes

b. Texture

La texture, c'est la surface des éléments au toucher. Celle-ci doit être lisse, douce, régulière, non rugueuse et non-coupante ; et ce, afin d'éviter les éraflures, voire les blessures ou les lésions internes lors des inévitables ingestions.

c. Couleur

Concernant la couleur, pensez à la luminosité de votre aquarium. Un fond blanc agrandira certes votre aquarium, mais il apparaîtra vite sale visuellement, il réfléchira beaucoup la lumière, et risquera donc d'incommoder vos Axolotls.

Évitez les couleurs artificielles, comme le vert fluorescent, le fuchsia, le turquoise, etc., car elles ont tendance à se détacher avec le temps, et peuvent provoquer des intoxications.

D'une façon générale, préférez les couleurs sombres et naturelles.

d. Mélanges

Il vous est possible d'utiliser des mélanges ou d'en faire vous-même. Dans ce cas, il faut bien entendu que les différents « substrats » utilisés soient adaptés aux Axolotls.

e. Quantité

L'épaisseur du « substrat » est importante, et elle est fonction de sa granulométrie. En effet, plus le sable est fin et moins il sera naturellement oxygéné. Or, une bonne aération est nécessaire car elle évite l'accumulation de gaz de putréfaction qui, relâchés d'un coup (« substrat » brusquement remué), peuvent intoxiquer les occupants de l'aquarium. En prévention, remuez régulièrement votre « substrat », lors des changements d'eau par exemple, afin de l'aérer et de le débarrasser des déchets qui s'y accumulent. Ajoutez des plantes dont les racines jouent un rôle continu de canalisation et d'aération.

D'une manière générale, une hauteur de 5cm est recommandée.

Afin de savoir quelle quantité de sable il vous faut acheter, utilisez notre calculateur ici.

II. Types de « substrats »

Nous avons classé quelques « substrats » par taille, en mentionnant leur nom et leurs qualités principales. En jaune, les « substrats » fortement conseillés, en orange, les « substrats » à éviter absolument et, en vert, les « substrats » possibles. Cette liste n'est pas exhaustive :

Photos 

Nom

Description

Informations

Sable ultra fin

Sable ultra fin

0,05-0,1mm, blanc à brun clair

Sable ultra fin. Son prix sera très variable.

Jbl sansibar

JBL Sansibar

0,2-0,5mm, noir, blanc, gris ou rouge

« Substrat » de granulométrie très fine, il est sans danger pour nos Axolotls. Son prix est d'environ 1,50€/kg.

Sable de loire

Sable de Loire

1-2mm, gris-beige-marron

C'est une valeur sûre. Son prix est d'environ 1,10€/kg.

Microbille

Microbilles

1-2mm, blanc, caramel, chocolat, etc.

« Substrat » composé de calcaire et de forme arrondie, il augmente progressivement la dureté de l'eau et sa teneur en calcium. Vous en trouverez chez notre partenaire Aquaterratec pour 1,20€/kg, ou chez Aqualux Concept entre 1 et 4,60€/kg.

Jbl sansibar river

JBL Sansibar River

1,4mm, blanc

Un peu plus gros que le précédent, il convient également à nos Axolotls. Son prix est d'environ 1,50€/kg.

Dennerle quartz cristallin

Dennerle quartz cristallin

1-2mm, existe en 6 couleurs différentes

Parce que sa granulométrie ne dépasse pas les 2mm et parce que ses bords sont arrondis, il est tout à fait envisageable. Son prix est d'environ 2,50€/kg.

Mousse de filtration

Mousse de filtration

5cm d'épaisseur

Elle est généralement vendue par carré de 50cm x 50cm. Elle permet une excellente oxygénation et un bon équilibre biologique. Son prix oscille entre 10 et 20€ le carré.

Jbl manado

JBL Manado

1-2mm, couleur ocre

Après de nombreux témoignages d'occlusions, nous préférons déconseiller ce « substrat » pour nos Axolotls. 

Sable de Ferraille

1-3mm

Il est à éviter, car il modifie la composition de l'eau de façon inadaptée.

Sable de quartz

3-4mm, couleur variable 

Il est à éviter, car il provoque des occlusions et cause des lésions internes du fait de sa texture coupante. Il est néanmoins envisageable si sa granulométrie est inférieure à 2mm.

Sol nutritif

 

Il est à bannir, car il intoxique les Axolotls.

Gravier

1-5mm

Il est à bannir quelle que soit sa taille, car il peut causer des occlusions et des lésions internes du fait de sa texture rugueuse.

Perles en verre

5-30mm

Elles sont à bannir, car elles peuvent être ingérées et causer des occlusions.

Petites pierres

5-40mm 

Elles sont à bannir, car elles peuvent être ingérées et provoquer des occlusions.

Grosses pierres et galets

> 60-70mm 

Elles sont envisageables à condition qu'elles ne puissent pas entrer dans la bouche des Axolotls. Il faut éviter de les utiliser comme « substrat » unique, car la nourriture et autres déchets s'y accumulent au point de perturber l'équilibre de votre aquarium.

 

III. Acheter son « substrat »

Le « substrat » s'achète :
- dans les commerces spécialisés, grand choix de variétés et de couleurs,
- sur Internet, grand choix de variétés et de couleurs,
- dans les magasins de bricolage,
- dans les magasins de piscines.

attention Il est interdit de prélever du sable et des pierres dans la nature (plage, rivières, etc.) et, si vous le faites malgré tout, vous risquez d'introduire des maladies et des indésirables dans votre aquarium :attention:

IV. Rincer son « substrat »

Le sable doit être rincé avant d'être placé dans l'aquarium ; et ce, afin d'éliminer les résidus qui troubleraient l'eau de votre aquarium et qui pourraient boucher votre filtre.

Pour le rincer, toutes les méthodes sont bonnes, :geek: :
- percez le sac d'une multitude de petits trous et faites une ouverture au sommet, d'où vous verserez de l'eau jusqu'à ce que cette dernière ressorte parfaitement claire ;
- mettez 4-5kg de sable dans un seau, faites couler de l'eau et remuez le sable puis, lorsque le seau est rempli, évacuez l'eau (répétez l'opération tant que l'eau sortant du seau n'est pas limpide, soit environ 5 fois) ;
- utilisez un chinois ;
- etc.

V. Stériliser son « substrat »

Selon l'origine du « substrat » et pour des raisons sanitaires, vous serez peut-être amenés à le stériliser. Voici une petite procédure pour ce faire :

1. Laver le sable à l'eau.
2. Placer le sable sur une plaque ou un récipient adapté au four.
3. Mettre dans un four préchauffé à 150°C pendant 40-60 minutes.
4. Remuer le sable et, surtout, ajouter de l'eau régulièrement.
5. Laisser refroidir le sable.

Il existe une autre méthode, mais moins efficace : elle consiste à ébouillanter le sable dans un seau (à l'aide d'une bouilloire, par exemple).

VI. Changer de « substrat »

Généralement, il est conseillé de changer entièrement son « substrat » tous les 3 à 5 ans. Bien entendu, pendant cette procédure, il est important de conserver la colonie de bactéries présente dans le bac, si l'on ne veut pas avoir à recommencer un démarrage classique de bac (rodage). La procédure, en 14 points, est la suivante :

1. Débrancher le filtre (ne pas le nettoyer pendant la procédure).
2. Retirer les Axolotls et les placer dans des bacs provisoires (type bac infirmerie).
3. Prélever de l'eau de l'aquarium et la mettre dans des seaux très propres n'ayant jamais contenu de produits d'entretien.
4. Y placer les plantes et les décorations.
5. Prélever environ 2kg d'ancien « substrat » et le mettre dans l'un des seaux contenant l'eau de l'aquarium.
6. Retirer le reste de « substrat » présent dans l'aquarium.
7. Une fois l'aquarium complètement débarrassé de son ancien « substrat », disposer les 2kg prélevés (cf. point 5) de façon régulière au fond de l'aquarium.

8. Ajouter le nouveau « substrat » préalablement rincé.
9. Remettre les plantes et les décorations.
10. Remplir complètement le bac avec l'eau prélevée (cf. point 3).
11. Remettre le filtre en route.
12. Attendre 24 heures.
13. Tester les paramètres et, s'ils sont bons, remettre les Axolotls.
14. Continuer à surveiller les paramètres jusqu'au prochain changement d'eau hebdomadaire et, au moindre pic de nitirites, prendre les mesures nécessaires : effectuer un changement d'eau (reposée) à hauteur de 20% et ne laisser qu'un seul Axolotl dans l'aquarium (les autres devront être réintroduits un par un, à plusieurs jours d'intervalle avec, éventuellement, d'autres changements d'eau).

Date de dernière mise à jour : 04/03/2017