ANOREXIE

Symptômes 

L'Axolotl refuse de s'alimenter, il recrache ou régurgite ce qu'on lui propose à manger, son transit cesse de fonctionner et maigrit de plus en plus.

Causes

Les causes peuvent être de différentes natures : stress, choc, douleur importante, changement brusque du régime alimentaire, défaut congénital, blessures intra-buccales, abcès, stase digestive gastro-intestinale, autres pathologies bactériennes ou digestives et infections ou inflammations internes.

Traitement

L'anorexie est un symptôme qui révèle que quelque chose ne va pas.

1. Il faut en trouver la cause, même si celle-ci est parfois difficile à identifier. N'hésitez pas à demander un examen attentif auprès d'un vétérinaire qui, le cas échéant, prescrira un traitement.

2. Il faut remédier aux risques mêmes de l'anorexie pour la survie de l'Axolotl, stimuler la motilité et éviter l'installation d'une stase digestive. Pour ce faire, choisissez des aliments goûteux et faciles à manger : foie de volaille, petits vers de terre, alevins de Guppys, etc. Il faut néanmoins y aller progressivement et ne pas surcharger votre Axolotl : il vaut mieux qu'il mange un petit bout tous les 2 jours en le digérant correctement plutôt que vous le forciez à en avaler trop car, dans ce cas, il pourrait tout régurgiter.

Évolution

L'anorexie peut apparaître subtilement puis s'aggraver progressivement, tout comme elle peut apparaître brusquement.

Une fois installée, elle conduit inéluctablement à une sous-alimentation qui entraîne de sérieuses complications : l'organisme va puiser à l'extrême dans ses réserves (lipidose hépatique et cétose). Affaibli, l'Axolotl sera plus sensible à de nombreuses pathologies. Cela peut se terminer par la mort de l'animal.

Prophylaxie 

Observer tout changement de comportement alimentaire.

Photos

Anorexie

Date de dernière mise à jour : 30/01/2017