MYCOSE

Symptômes

La mycose se présente sous la forme d'une masse blanche et cotoneuse, ou d'un voile blanc et cotonneux, recouvrant une zone plus ou moins localisée du corps de votre Axolotl : branchie(s), queue, patte(s), corps, plaie(s).

La mycose peut apparaître du jour au lendemain.

Causes

L'un des champignons qui provoque le plus souvent une mycose est la Saprolegnia. Elle se développe dans les cas suivants :

- eau trop chaude ;
- présence d'une vraie racine dans l'aquarium ;
- restes de nourriture qui n'ont pas été enlevés assez rapidement et qui moisissent ;
- effet secondaire dû à un traitement ;
- corps fragilisé (blessure, par exemple) ou Axolotl immunodéprimé.

Traitements 

Placer l'Axolotl atteint dans un bac infirmerie. Les traitements possibles, par ordre de gravité de la mycose, de la plus légère à la plus sévère, sont les suivants :

- bains intensifs au sel non iodé,
- bains intensifs + bain permanent au sel non iodé,  
- eSHa-2000®,
- TEMEROL.

Évolution

Une mycose traitée à temps disparaît en 24 ou 48 heures maximum.

Post-infection

Après disparition de la mycose, continuez à traiter pendant 3 jours afin d'éviter toute rechute.

Prophylaxie

- Revoyez les paramètres de votre aquarium.
- Vérifiez que vos décorations soient adaptées.  
- Revoyez l'entretien de votre aquarium.
- La mycose étant contagieuse, il faudra bien surveiller les autres Axolotls de l'aquarium, car ils risquent fortement d'être contaminés à leur tour.  
Les œufs pondus dans un laps de temps proche de l'infection peuvent également être contaminés. Il sera donc plus prudent de les traiter à l'eSHa-2000®.

Photo

Mycose

Date de dernière mise à jour : 12/01/2017