SEL NON IODÉ

I. Quel sel ?

Il est nécessaire d'avoir dans votre « pharmacie Axolotl » du sel non iodé. Le sel non iodé est en réalité du pur chlorure de sodium (NaCl) à 100%, donc sans adjonction aucune ni d'iode ni d'autres éléments nocifs pour l'Axolotl. Dans les commerces, vous trouverez ce sel entre autres dans le rayon « sel régénérant pour machine à laver la vaisselle ». 

attention Il faut éviter les sels marins car ils contiennent de l'iode, ainsi que les sels composés de 98% de NaCl, car les 2% restants sont le plus souvent nocifs pour nos Axolotls. Ne prenez pas non plus de sel diététique (faux sel), car il contient moins, voire pas du tout, de sodium. Après plusieurs expériences négatives, nous déconseillons fortement la marque SUN. :attention:

Nous vous conseillons les sels Finish (Calgonit) et Apta.

Capture d ecran 2014 04 19 a 16 16 15

II. Propriétés du sel

Le sel a des bienfaits antiseptiques, antibactériens et antifongiques. Une solution saline bien dosée est isotonique, osmotique et rééquilibrante ionique. Mais, à certaines doses, le sel devient nuisible pour la santé : augmentation de la tension artérielle (hypertension, mais devient donc utile en cas d'hypotension). À forte dose, le sel peut provoquer des dégâts sur les branchies (saignements et chutes des filaments).

a. Aide à l'osmorégulation et à l'hydratation

En temps normal, la peau très perméable de l'Axolotl permet une entrée d'eau massive dans le corps. Lorsque la peau est abîmée, elle ne joue plus correctement son rôle. Un bain de sel permanent aidera la peau de l'Axolotl à recouvrer cette propriété. 

b. Lutte contre les mycoses

Prévient et traite les mycoses. 

c. Désinfectant

Nettoie les plaies.

III. Traitements salins

Il existe deux traitements salins différents. Le premier, appelé « intensif », se pratique une fois par jour pendant quelques minutes selon la posologie choisie. Le second, appelé « permanent », est beaucoup plus léger mais constant, car l'Axolotl vit dans la solution pendant le nombre de jours choisis. Voici le détail de ces deux traitements :  

Bains de sel « intensifs »

Indication 

Traitement des mycoses.

Posologie 

1. Prenez un bac infirmerie.

2. Versez-y de l'eau bien fraîche et ajoutez-y la bonne quantité de sel non iodé.

3. Vérifiez que le sel est bien dissout dans l'eau avant d'y mettre votre Axolotl pour une durée variable en fonction de la posologie : plus on augmente la quantité de sel, plus la durée du bain doit être courte. 

Les différents dosages pour bains « intensifs » :
- 1 cuillère à café (= 5 grammes) par litre d'eau, une fois par jour pendant 20 minutes ;
- 2 cuillères à café (= 10 grammes) par litre d'eau, une fois par jour pendant 10 minutes ;
- 3 cuillères à café (= 15 grammes) par litre d'eau, une fois par jour pendant 5 minutes.

Remarques 

Le bain de sel « intensif » ne doit jamais durer plus de 20 minutes, car il pourrait endommager la peau et les branchies.

Ce traitement est à effectuer une fois par jour.

Ne pas réutiliser le même bain, jeter la solution après chaque usage.

Poursuivre le traitement 3 jours après la disparition totale des symptômes.

 

Bain de sel « permanent »

Indications

Traitement supplémentaire ou prévention, dans le cadre de la mycose ou de pathologies affectant la peau de l'Axolotl.

Posologie

1. Prenez un bac infirmerie.

2. Versez-y de l'eau bien fraîche et ajoutez-y la bonne quantité de sel non iodé.

3. Vérifiez que le sel est bien dissout dans l'eau avant d'y mettre votre Axolotl.

Dosage pour bain « permanent » :
1 cuillère à café (= 5 grammes) pour 10 litres d'eau.

Remarques 

L'Axolotl vit dans ce traitement permanent pendant le nombre de jours choisis (6 maximum).

Renouveler la solution (eau + sel) entièrement tous les jours.

Date de dernière mise à jour : 08/05/2017