AIDE À LA SÉLECTION

Cette fiche a pour but de vous guider au mieux dans la sélection des bébés que vous garderez pour vous, ou que vous mettrez en vente, Very Happy.

Tout d'abord, ayez en tête qu'il est désormais assez facile de se procurer des Axos et que leur élevage requiert beaucoup de temps. Pour ces deux principales raisons, nous vous recommandons vivement de n'élever des bébés jusqu'à leurs 10cm que sur commande, faute de quoi, vous vous retrouverez vite débordés, et vous peinerez à tous les placer, triste.

Alors pourquoi et comment sélectionner quand on a une ponte de 300 œufs, scratch ? Comme dans n'importe quel élevage sérieux, l'idée de base avec les Axos consiste à ne garder que les plus beaux, les plus grands, les plus robustes, ceux qui se nourrissent le mieux : en effet, quand on est éleveur, il faut savoir faire preuve de déontologie, car il en va de la pérennité de l'espèce, déjà bien menacée à l'heure actuelle. Voici donc comment procéder...

1. Prélevez le nombre d’œufs que vous voulez (une cinquantaine semble une bonne quantité). Mais attention : plus vous en prélèverez, plus la sélection devra être drastique, Wink

2. Au cours du développement des embryons, certains œufs s'avèrent non viables : ils s'opacifient. Vous pouvez les retirer. Il s'agit là de la toute première sélection, et elle est des plus naturelles.

3. Dans les deux ou trois jours qui suivent l'éclosion, retirez tous les bébés qui présentent la moindre anomalie : ceux qui sont tordus, ceux qui ont une morphologie étrange, ceux qui nagent bizarrement, etc. Et privilégiez les larves les plus grandes, car ce sont celles qui seront en meilleure santé par la suite. Voici un bébé tordu :

4. Au cours du premier mois — alors qu'ils sont nourris aux Nauplies d'Artémias — retirez régulièrement (une fois par semaine est un bon rythme) les bébés qui restent petits, qui grandissent moins vite que les autres, ou qui développent des malformations (ceux qui flottent continuellement, par exemple).

Voici un bébé qui flotte continuellement :

5. À cinq semaines environ — alors que vous commencez à proposer des vers de vase —, continuez à retirer les bébés qui restent en retrait, c'est-à-dire ceux qui se nourrissent moins facilement, ceux qui se font mordre de façon récurrente, etc.

6. Ce n'est qu'à partir de la sixième semaine environ — alors qu'il ne vous reste plus beaucoup de bébés
 — que vous pouvez sélectionner les couleurs et/ou les nuances. Il ne faudrait pas, par exemple, avoir gardé un bébé chétif sous prétexte que c'était le seul Gold qu'il vous restait, :non: ! Ce petit Gold, tout mignon parce que plus faible que les autres, devra impérativement avoir été retiré de l'élevage au cours des cinq premières semaines.

Beaucoup d'entre vous nous demandent comment différencier les couleurs des bébés... Voici une photo (merci à Nelishka, :c:) sur laquelle la différence entre un Leucistique (à gauche), un Mélanique Blanc (au milieu) et un Sauvage (à droite) est flagrante :

7. Enfin, il y a des malformations qui ne se détectent que plus tardivement mais, en principe, avant les 10cm de l'Axo. C'est le cas du nanisme. Un Axo atteint de nanisme (appelé familièrement « Axo boule ») présente une morphologie plus trapue que la normale : son corps est court, son ventre est très rebondi, et sa queue a tendance à onduler. Une photo (merci à Mareuil68, :c:) pour illustrer :

8. Vous voilà avec les quelques bébés de sélectioncheers ! Vous allez maintenant devoir les faire grandir dans de bonnes conditions : nourrissez-les bien et offrez-leur de la place, Very Happy.

axo7 Nous vous souhaitons un bon élevage raisonné axo7

Date de dernière mise à jour : 02/02/2017