MÂLE / FEMELLE

Mâle / Femelle

(Cliquer pour agrandir)

I. Comment les différencier ?

Le sexage d'un Axolotl consiste à en déterminer le sexe. Est-ce un mâle ? Est-ce une femelle ? réfléchit

Lorsque les Axolotls sont adultes (à partir d'une vingtaine de centimètres), il est extrêmement facile de différencier le cloaque d'un mâle de celui d'une femelle. En revanche, cela se complique lorsqu'ils sont juvéniles, et cela devient complètement impossible lorsque ce sont des larves et des bébés.

Si le cloaque est long et renflé, il s'agit d'un mâle. S'il est court et fin, il s'agit d'une femelle.

II. Maturité sexuelle

Chaque Axolotl évolue à son propre rythme. Généralement, c'est vers la taille de 18cm et entre 9 mois et 1 an qu'il atteint sa maturité sexuelle.

Les individus clairs (Leucistiques, Golds, Albinos) présenteront le bout des doigts plus sombre. À l'inverse, pour les individus foncés (Sauvages, Mélaniques Noirs et Gris), le bout des doigts apparaîtra plus clair ou plus pâle ; ce phénomène est toutefois moins prononcé que pour les clairs. 

En période de reproduction, la femelle aura tendance à avoir le corps plus rond (présence d'oeufs), tandis que le cloaque du mâle sera plus gonflé que d'habitude.

III. Proportion mâle(s)-femelle(s)

Les Axolotls ne montrent aucune agressivité entre eux ; et ce, quel que soit leur sexe. Autrement dit, il est possible de maintenir sans aucun problème :
-
des mâles uniquement,
-
des mâles et des femelles.

En revanche, il faut éviter de maintenir uniquement des femelles, non pas qu'elles soient agressives entre elles, mais plutôt parce qu'elles produisent des œufs en permanence et qu'elles doivent pouvoir les expulser de temps en temps.

Date de dernière mise à jour : 11/01/2017